logo

PASSEUR DE CONLEAU : chanson

sur l'air de Santiano d'Hugues AUFFRET

C'est un sacré endroit, le goulet de Conleau
Hisse et ho, marins sinagots,
De bons gars à la force des bras,
Vous font passer de Vannes à Barrarach.

Tiens bon la rame et tiens bon le vent,
Hisse et ho, passeurs de Conleau,
Par tout temps au flot ou au jusant,
Ils traversent malgré les courants.

Ils ne sont pas les seuls, les marins sinagots,
Hisse et ho, passeuses de Conleau,
Des gaillardes de Langle et Cadouarn,
Tiraient dur, vers la cale de Vannes.

Le jours des belles régates au le goulet de Conleau,
Hisse et ho, marins sinagots,
Pour trois sous et un peu de sueur,
Vers Bellevue passaient les visiteurs.

Quand un promeneur, finissait dans l'eau,
Hisse et ho, passeurs de Conleau,
Toujours sur le pont, nos agiles passeurs,
Devenaient de très bons sauveteurs.

Ils s'appellaient Morio, Le Guil ou Loiseau
Hisse et ho, passeurs de Conleau,
Le Gregam, Ridant ou bien Miran,
Etaient passeuses entre Séné et Vannes.

Les temps a bien passé, près du Corlazo,
Hisse et ho, marins sinagots,
Ce souvenir est toujours dans nos coeurs,
On n'oublira pas les petits passeurs.

Tiens bon la rame dans le courant,
Hisse et ho, passeurs sinagots,
Entre Moréac et la cale à P'tit Jean
On entend toujours vos coups de rames.

 

Commandez le livret qui raconte l'histoire des passeuses et passeurs de Conleau.

Nombreuses illustrations - 32 pages format A5.

Prix : 3€ plus frais de port

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PASSEUR couverture

PASSEUR biblio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une des particularités "foncières" de notre commune est de compter sur son territoire une réserve ornithologique et un hippodrome !

Si il semble que des courses aient eu lieu dès le 1er Empire, il faut attendre la Monarchie de Juillet, pour que les courses de chevaux se structurent à Vannes.

TASLE Armand maireC'est en effet en septembre 1842 que la Société des Courses de Vannes est constituée autour de son Président,, M. Armand Taslé. Elle se met rapidement à la recherche un terrain pour créer un hippodrome.

Armand TASLE [1801-1876], botaniste, naturaliste, membre fondateur de la Société Polymathique du Morbihan, maire de Vannes de 1839-1846.

 

 

 

1842 0917 Recherche Hippodrome

Le terrain est trouvé à Séné dans la Lande de Cano. Il apparait sur le cadastre de 1845.

1844 cadastre 1844

Les premières courses se déroulent dès 1843, sur deux journées, les 27-28 aout 1843. Ce format demeurera avec des dates variables, soit fin mai, soit en juin ou juillet. Pendant les "périodes difficiles", on comptera une seule journée de courses.

Pour la deuxième édtion des 28-29 août 1844, les personnailités de Vannes, les notables constituent le jury des courses sous l'autorité du Prefet.

1844 0831 Cano Courses Jury

En parralèle aux courses les autorités distribuent un prix à l'encouragement de l'amélioration des chevaux. Il s'agit de récompenser des propriétaires éleveurs de chevaux. En plein XIX° siècle, les armées ont besoin de chevaux pour leur cavalerie et le transport des troupes, canons et matériels, comme l'agriculture a besoin de cheval de trait pour les labours.

Dès les premières éditions, l'ambiance est festive et les organisateurs installent un amphithéatre temporaire sous la supervision d'un architecte, qui quand le beau est de la partie, est rempli par la foule, les Vannetais et les amateurs de courses venus en nombre des départements voisins.

1844 0831 Cano Courses V3 ambiance

En avril 1845, une commission est constituée en vue d'acquerrir le terrain de Cano. La troisième édition a lieu les 31 août et 1er septembre 1845. Dès les premières courses, on porte une attention à la sélection des chevaux. Le sieur Chanu de Limur, membre de la Société d'Agriculture est membre du jury. En 1845, le maire de Séné LE DOUARIN inscrit son cheval à la 2° course de trot.

1845 0906 Vannes Courses LE DOUARIN SENE

En septembre 1845, la Société des Courses bénéficie d'une subvention en vue de l'achat du terrain de Cano. L'édition de 1846 se déroule les 23-24 aout. En mai 1847, le projet d'acquisition du terrain fait l'objet d'une enquête publique sous l'égide du Préfet Lorois  Les courses de 1849 ont lieu les 26-27 aout et celles de 1850 les 14-15 juillet. Le montage des structures temporaires pour le public est surveillée par un architecte. En 1850, deux éleveurs cultivateurs sinagots participent : LE DOUARIN et Julien BENOIT. 

1850 0718 Courses Eleveur SINAGOTDès l'acquisition actée par la ville de Vannes, se pose le problème des dépenses de fonctionnement et du financement de la cloture qui devra imcomber à la Société des Courses ainsi que du détournements des chemins vécinaux qui traversent l'hippodrome comme le rapporte cet article de septembre 1850.

1850 0929 Hippo route

23-24 mai 1850 Président : Jollivet-Castelot
22-23 mai 1853
28-29 mai 1855
1855 la presse relate la possibilité de construire sur le terrain intérieur de l'hippodrome des logements pour les enfants de l'assistance.
27-28 juin 1858
Commissaires : De Kermoyan, Galles, Lallement
21-22 juillet 1861
1862 une seule journée baisse des subventions
23-24 aout 1863

1863 0829 Cano drainage
automne 1863 : drainage de la lande de Cano.
3-4 juillet 1864

1865 0701 courses description
26 juin 1865 une seule journée
Parfois des accidents aux abords de l'hippodrome.
Problème de drainage relévé par le concessionaire du terrain.

Cano cadastre 1820 1866

Sur la carte d'état major de 1866, la piste de l'hippodrome est bien figurée traversée par le chemin venant de Limur qui bifurque ensuite vers Bindre et vers le bourg. La piste à une orientation Sud-Ouest Nord Est.


24 juin 1866 Courses sur une seule journée.
4 aout 1867 : une seule journée
Commissaires : Taslé fils, CH Vincent, Graff.

1868 1125 Vnete terre Cano
28 juin 1868
21/11/1868 Annonce vente du terrain intérieur à l'hippodrome
septembre 1869 : vente concrétisée
28 aout 1870
RQ : 1876 et 7/10/1877 course rallie-papier organisé par des officiers du régiment d'artillerie de Vannes


avril 1882 : Renaissance Nouvelle constitution de la Société de Courses.

27 aout 1882

Cette carte de 1882 montre la même orientation de la piste de l'hippodrome. La boucle nord est s'approche de l'enceinte murée du Manoir de Caneau.

1882 Séné Cano

avril 1883 : souscription pour une troisième tribune.
26 aout 1883 Président Comte de la Bourdonnaye
Commissaires : Taslé, Bon de lagatinerie, Alb de Francheville.
27 juillet 1884 Président : Dumoulin de Taillard
Commissaires : Taslé, De la Gatinerie, Guyot de salins

Les courses du dimanche 30 aout 1885 sont marquées par l'effondrement de la tribune en bois qui accueillait de le Jury, de nombreux invités et les officiels comme nous le relate cet article du Phare de Bretagne.

1885 09 04 Hippo accident effondre

avril 1886 souscription

1886 0828 cano buffet
dimanche 27 aout 1886
Président : Dumont de >>Paillart,Commissaires : Taslé, Léon Huchet, de Boisrouvray
septembre 1886 problème de calendrier
dimanche 29 mai 1887
fin mai 1889
dimanche 11 mai 1890
9 juin 1895

1895 Courses Cano description1895 Course boisson Archives 56

Cette scène datée de 1895 montre la distribution de cidre lors des courses.

 

 

 

 

 

 


4 et 5 juillet 1896
SOCIETE HIPPIQUE DU MORBIHAN à l'Hippodrome de la Garenne.

1896 Président : Jules TASLE, vice président Alfred Vincent et Roger de Saint-George*Commissaires : Mauduit de Plessix, de Gourdon, Léon Huchet.

13 juin 1897
5 juin 1898
28 mai 1899

ATTENTION : concours hippique Hippodrome de la Garnne 1er-2 juillet 1899

10 juin 1900
Président : Baron de la Lagatinerie
Commissaires : Léon Hucher, Vicomte de Richemont, Chevrinais.

hippodrome Cano 1901

Au début du XX° siècle les courses sont resserées sur une seule journée au printemps. Le 2 juin 1901, le 25 mai 1902, le 29 mai 1904. A partir de 1906, elle reprennent leur déroulé sur 2 jours. Les 10 et 11 juin 1906, le dimanche 22 mai et lundi 23 mai 1910. Pour cette édition, la musique du 116° RI de Vannes  participe.

1900 Cano Hippodrome11-12 juin 1911

ATTETNION Concours Hippique à Vannes les 22-23-24 juillet 1911

2-3 mai 1912

18-19 mai 1914 annullation cause pluie
reportées les 6-7 juillet 1913

7-8 juin 1914
GUERRE MONDIALE

Après la Grande Gueere, les courses reviennetn à Cano. La France à changé, les attelages de la Belle Epoque ont laissé place aux voitures automobiles.

30-31 mai 1920 : attelage et premières voitures
Lors de l'édition de 1921, fin mai, des militaires particpent et rafflent la mise. Sur cette photo (Collection Emile MORIN) on peut voir la plateforme en ciment qui sera détruite en 1994.

1921 0523 Cano course


11-12 juin 1922

Les courses de 1923 se dérouleront les 27-28 mai 1923. Le peintre vannetais Frélaut immortalisera cet évènement dans un tableau détenu par le Musée de la Cohue à Vannes. Au loin sous les nuages gris, ce n'est pas le clocher de Séné mais la tour du manoir de Caneau qui sera détruite en 1928.

La piste de l'hippodrome a été rectifiée depuis 1882 (voir ci-avant).

Ce tableau a figuré dans plusieurs expositions à Paris, en 1924 et 1930, à Rennes en 1959 et à Vannes en 1995. Jean Frélaut, artiste vannetais (1879-1954), dans une vision colorée et dynamique, met en scène les courses hippiques qui, depuis 1843, attirent les badauds et parieurs près du village de Cano, entre Séné et Le Poulfanc. Les costumes bretons et les coiffes se mêlent aux uniformes bleu horizon, aux ombrelles et aux canotiers. C'est l'histoire de toute une société de l'époque que l'artiste nous transmet dans cette œuvre.

1923 Cano Frélaut

7-8 juillet Concours Hippique au Jardin des Sport à Vannes.

1927 07 cano courses titre

L'édition de 1927 se déroule les 3 et 4 juillet et sont englobées dans un grand week-end de "Grandes Fêtes Sportives" tant à Vannes qu'à Cano. A cette occasion, les tribunes en ciment armé sont inaugurées.

1927 07 tribune Cano

L'édition de 1929 a lieu le dimanche 26 mai et lundi 27 mai.

1929 Programme officel

1930 : un bal des courses en Mairie pour générer des revenus.

6-7 juillet 1930 : courses à Cano.

20-21 juillet 1930 : concours hippique Jardin des Sports

septembre 1930 accident Marie LE RAY sinagote contre adjudant Rivaud du 35° artillerie

En aout 1931, le maire de Séné, Henri MENARD (lire article dédié) est à la manoeuvre et réussit à organiser une fete de l'aviation, un meeting aérien sur l'hippodrome de Cano, comme nous le relate cet article de presse des Nouvelles Morbihannaises.

1931 MENARD Cano Aviation

1932 Président Albert TASLE
octobre bal en mairie de Vannes

1933 14 mai Fete Jeanne D'Arc
18 Juin Fete Dieu

Société Hippique du Morbihan : concours d'obstacles les 1-2 juillet 1933

1934 3 juin et 24 juin.
Concours hippique au Jardin des Sports de Vannes les 30 juin et 1er juillet

1935 Président Taslé, Trésorier Bouédec.Bouillon, secréatire.
Photographe Decker membre actif.
1935 : 19 mai.
Concours Hippique 6-7 juillet.
1936 : 10 m

Les courses à Cano en 1939, se déroulent sur deux dimanches consécutifs, le 7 mai et 14 mai et se superposent au Fêtes de Jeanne d'Arc. Durant toute l'entre deux guerre, Vannes accueillera également une autre manifestation hippique qui se déroulait sous l'égide du Conseil Général du Morbihan et se tenait au Parc Municipal des Sports à Vannes.

1939 courses dressage vannes

Sous l'Occupation, les courses s'arrêtent. Cette photo (collection Emile MORIN) nous montre en second pla, la tribune en béton construite en 1927.

1940 Cano Allemands

 

Ala Libération les courses reprennent et en cette fin d'aout 1948, une foule importante accourt sur le champ de courses de Séné; comme l'indique cet article de journal d'époque.

1946 0829 Vannes Libération

Au sortir de la guerre, il semble qu'une deuxième piste ait été aménagée latéralement au champs de courses, comme le montre cette vue aérienne datée de 1948. Dès cette époque, la route du Poulfanc au bourg est rectifiée et traverse tout le champ de courses. L'intérieur du champs a encore une vocation agricole qui perdure jusqu'aux années 1990 (photoaérienne en couleur).

Depuis 1882, on observe que la piste de l'hippodrome a été rectifié pour atteindre une orientation presque nord-sud. Ce fait est confirmée par les souvenirs de la famille Le Thiec de Cano qui se rappelle que leur parcelles proches mouraient en lisière de l'hippodrome.

1948 1882 Hippodrome Orientation

1991 Cano Hippodrome COLOR

Dans les années 1970, le magazine paroissial" Le Sinagot" rend compte de ces journées populaires à Cano, où les familles et les turfistes de Séné viennent en nombre.

1975 Courses turfistes

 

1974 mai turfistes

 

1975 Courses cano

En 1994 la toiture en béton de la tribune est déconstruite et reconstruite avec une charpente métallique tel que nous la connaissaons aujourd'hui.

1994 Cano Tribune Travaux

1995 Hippodrome tribune

 

Courant des années 2000, une série da paddock est construite sur le terrain, derrière la tribune.

2000 Hippodrome paddock