wiki sene logo

lundi, 30 octobre 2017 19:08

Perdre la vie en Algérie, 1955

Le monument aux morts à Vannes dédié aux soldats morts en Afrique du Nord répertorie 3 noms de soldats nés à Séné.

Algérie monument Vannes

A Séné, une petite plaque a été rajoutée au monument aux morts de Séné avec pour titre : Algérie et seulement deux noms, LE CAM Georges et LE CLERECQ Pierre. Il manque à l'appel, Marcel LE GOUEFF, natif de Séné.

LE GOUEFF Marcel [4/12/1929 - 1/12/1955]

Pierre Marie Louis LE CLERCQ [19/12/1936 - 19/09/1958]

Georges Marie LE CAM [22/08/1930 - 21/05/1959]

Qui étaient ces trois Sinagots et dans quelles circontances ont ils perdu leur vie pendant la guerre d'Algérie ?

Du temps de l'Algérie française, la territoire est divisé en départements comme le montre la carte.ci-dessus.

carte des departements Algerie

 A la limite sud de ces départements, la chaine de montange de l'Atlas qui en Algérie va d'est en ouest des Monts Ksour au Djébel Amour et aux Monts des Aurès.

Au sud de ces montagnes, le désert du Sahara algérien regroupe les département de Saoura et des Oasis.

image004

 

LE GOUEFF Marcel [4/12/1929 - 1/12/1955]

Le site genweb précise l'identité de Marcel LE GOUEFF. Il est Maréchal des Logis chef et il perd la vie à El Kseur en Kabylie. Son corps sera inhumé au cimetière de Boismoreau, tombe Div 16, rang 3, n°14 partie B2.

SGA Le Goueff 1955   LE GOUEFF Boismoreau

Son acte de naissance nous indique qu'il nait à Moustérian. Son père est couvreur et sa mère couturière.

1929 LE GOUEFF Marcel Extrait

Une consultation attentive du dénombrement de 1931 permet de repérer la famille LE GOUEFF. Marcel LE GOUEFF père a épousé le 27/11/1928 Renée Marie NOBLANC. la famille est établie à Moustérian où trois générations cohabitent.

1931 LE GOUEFF famille

Le SHD de Pau a communiqué le dossier militaire de LE GOUEFF. Que nous apprennent ces documents?

LE GOUEFF fiche

Alors qu'il déclare la profession d'étudiant, Marcel Le Goueff qui réside à Vannes, s'engage pour 3 ans en décembre 1947 et rejoint l'intendance militaire et le 2° Escadron du train où il devient maréchal des logis. En juin 1949, il par de Marseille vers Saïgon.et rejoint le centre d'instruction du train. En décembre 1950, il renouvelle son engagement au sein du train au Laos. Il rentre à Marseille en novembre 1951. En décembre 1953 il se réengage. Le 9 juin 1955 il embarque à Marseille pour l'Algérie sur le Ville de Tunis. Il est affecté à la 17° Unité de protection rurale à El Kseur en Kabylie.

LE GOUEFF décès

Le lendemain de son décès, la sous-lieutenant Visse rédigea un rapport. Une quinzaine d'hommes protègent une ferme viticole. Après la relève de minuit, vers 1H30, la sentinelle entend du bruit au magasin de paille. Le chef LE GOUEFF et ses hommes se postèrent derrière une fenêtre donnant sur la terasse. LE GOUEFF fut le premier à sortir sur la terasse et reçu un coup de fusil de chasse à la tête. Une mitrailleuse fut installée à la fenetre et des tirs échangés avec les rebelles qui s'enfuirent. Le calme revenu LE GOUEFF était décédé. Il sera resté 6 mois en Algérie. 

Carte Kabylie

El kseur pont oued montagne de toudja

 

Pierre Marie Louis LE CLERCQ [19/12/1936 - 19/09/1958]

Le site "Mémoire des Hommes" nous donne quelques informations pour démarrer notre recherche sur le soldat LE CLERECQ mort en Algérie au sein du 588° Bataillon de Marche du Train (BMT ou BT).

LE CLERECQ Pierre SGA

Les dates permettent de retrouver ses actes de naissance et de décès à l'état civil de Séné.

1936 LE CLERECQ extrait

On y apprend que Pierre Marie Lousi LE CLERECQ nait au sein d'une famille de cultivateurs établis au village de Gornevez.

Son acte de décès nous donne quelques informations sur les circonstances de sa disparition le 19/09/1958 à l'âge de 23 ans à Garet Bent El Khass, ville de Brezina, commune de Geryville.

1959 LE CLERECQ décès

Geryville, aujourd'hui El Bayadh est située à 370 km au sud-est d'Oran, aux portes du Djebel Amour. La ville abrite une garnison et pendant la guerre le 588° Bataillon de Marche du Train.

Geryville caserne

L'Etat Signalétique et des Services de Le Clercq nous indique qu'il est appelé le 7/1/1957 pour faire son service militaire. Il embarque à Marseille le 10/01/1957 sur le Ville d'Alger. Il débarque à Oran le 11/1/1957. Il est affecté au 588°BT le 10/5/1957. A la fin de sa période le 1/5/1958, il est maintenu sous les drapeaux compte tenu des évènements.

Les "BT" auront un rôle essentiels dans un pays 4 fois plus étendu que la France. Le "train" regroupe des régiments chargés de la logistique militaire.

TrainSahara050

"Le 30ème Régiment d'infanterie est créé en début 1956 avec des rappelés. C'est son deuxième bataillon qui débarque en Algérie le 27 juin 1956 et s'installe dans la région de BOUFARIK pour rejoindre en juillet le secteur de GERYVILLE (aujourd'hui El-Bayadh).

Le 1er novembre 1956 par changement d'appellation du 2ème Bataillon du 30ème Régiment d'Infanterie, est créé le 588ème Bataillon du Train. Il est destiné à opèrer dans le Djebel Amour et à surveiller une vaste zone où circulent 10 000 nomades.

Bataillon du train

Ses effectifs vont passer de 700 à 1 000 soldats dans une compagnie de commandement, d'appui et de services, 4 compagnies de combat. Ses officiers en plus de leurs missions habituelles exercent souvent les fonctions d'officiers S.A.S..

Les opérations contre les bandes rebelles sont continuelles et il est relevé au moins 50 opérations importantes avec des morts dans les deux camps. Les Tringlots combattent plus de 2 ans dans des conditions climatiques très dures sur un terrain difficile.

300 gradés et soldats du 588ème Bataillon du Train, le 1er janvier 1958 rejoignent le 30ème B.C.P. qui va étoffer ses effectifs en les incorporant.

Le 588ème B.T. est dissous le 31 décembre 1958 à GERYVILLE. 1958

Le Bataillon a perdu au combat 32 tués et 41 blessés.

La mention Djebel Amour est gravée dans son insigne."

source : delamarejean.free.fr

Parmi les soldats tués du 588°BT figure Pierre LE CLERECQ, qui perd la vie dans une embuscade, tué par le fellaghas (Source Jean&Jacques%Richard).

Le doosier militaire précise : 

LE CLERCQ mort

Son acte de décès précise le lieu : Garet Bent El Khass. Il s'agit d'une colline de 803 m d'altitude au sud de Brezina comme nous l'indique cette carte satellite. mapcarta.com

Les paysages y sont grandioses entre Monts Ksour et Djebel Amour.

Djebel Amour Bent El Khass

 Djebel Amour Algérie

Djebel aissa

 

Georges Marie LE CAM [22/08/1930 - 21/05/1959], quinze jour en Algérie

Georges Marie LE CAM est né au sein d'une famille de cultivateurs à Ker Anna au bourg de Séné.

1930 LE CAM Georges extrait

La famille apparait au dénombrement de 1931.

1930 LE CAM Keranna famille

Il était militaire de carrière enggé en Algérie. L'acte décès du soldat LE CAM nous indique qu'il est tué à Oued Mehafir, lieu-dit dans la commune de Brezina El Abiod, dans les Monts Ksour, sans préciser son régiment et les circonstance de son décès.

1959 LE CAM George Ouesd Mekefi

LE CAM décès

1959 171 la 4e section au depart d un ratissage

 

1960 025 halte casse croute apres avoir fouille la fa